top of page

Biographies

Karl Landry Rototom Quiche

Karl Landry

Après avoir complété son baccalauréat en musique à l'Université de Montréal, Karl travaille à l'école de musique le  Carrefour Musical de l'Est jusqu'en 2012. Durant cette période, il enseigne principalement la batterie et s'implique dans plusieurs projets que l'école met de l'avant.  Il est directeur musical du House band qui accompagne les élèves en fin d'année, est moniteur en chef du camp de musique Garage Band Camp, compose la chanson thème de la chorale Le Chant du Coeur, issue de l'organisme de la SOBAM qui promeut les bienfaits de l'apprentissage de la musique. Il y dirige également le band qui l'accompagne.

En 2014, il retourne sur les bancs d'école et obtient son diplôme d'études collégiales en éducation spécialisée. Il aura complété ses 3 stages à l'Institut universitaire en santé de Montréal, au CRDI-TED et à la Fondation du Dr. Julien.  En 2017, il part à Salluit, village Inuit dans le Nunavik, avec l'organisme Fusion Jeunesse  et coordonne un spectacle de musique avec les jeunes de l'école Ikusik.  Ensuite, il travaillera avec le Centre de Santé Tulattavik de l'Ungava dans un centre jeunesse, comme éducateur spécialisé.  À l'été 2018, il est engagé comme intervenant social  à la Wapikoni Mobile durant l'escale de la réserve Anishnabe du Lac Simon.  Finalement depuis 2019, il travaille comme éducateur spécialisé à l'école de l'Étincelle à Montréal. 

Entre 2005 jusqu'à aujourd'hui, Karl a été un membre actif et pigistes de plusieurs groupe de musique dont Opossum, La troupe du Choeur Vives-Voix, et plus particulièrement Kumpa'nia, une troupe de percussions.  Aujourd'hui, il se consacre corps et âme au projet qui nous intéresse ici, Rototom Quiche

Frédéric Lapointe Rototom Quiche

Frédéric Lapointe

Musicien polyvalent, diplômé de l’Université de Montréal en musique, Frédéric a acquis une solide réputation de batteur et de percussionniste au sein de différentes formations. 

Avec son groupe de jazz Masson Stomp, Il a mené à bien deux projets d’enregistrements d’album; un album en Nouvelle-Orléans aux États-Unis, qui a été appuyé par le LOJIQ et un album à St-Zénon au Québec. De plus, il a participé à plus d’une centaine d’événements publics et privés au Québec, dont le Festival International de Jazz de Montréal et le Festival Jazz et Blues de Saguenay.

Avec l’ensemble Magnitude6, il a interprété, composé et organisé plusieurs productions de musique contemporaine au Québec et un opéra à Boston. Des projets qui ont été appuyés à maintes reprises par le Conseil des arts de Montréal, le Conseil des arts et des lettres du Québec et le Conseil des arts du Canada. Il a enregistré sur la bande sonore du film « Louis Cyr », et au théâtre, a joué dans la pièce « l’Illusion » de Corneille, présentée au Théâtre Denise-Pelletier.

Avec le groupe de percussions Kumpa’nia, il a fait plus de 300 spectacles au Québec et en Ontario, dont le Festif de Baie St-Paul, le Carnaval de Québec et la Fête du Canada à Ottawa devant plusieurs milliers de personnes. 
 

Dana Loftus Rototom Quiche

Dana Loftus

Dana  est une percussionniste et éducatrice canado-israélienne basée à Montréal. Elle a obtenu une maîtrise en interprétation de la percussion à Berne (Suisse) avec les professeurs Brian Archinal, Jochen Schorer et Christian Hartmann. Pour son travail de thèse, elle s'est intéressée à l'impact des tendances mondialistes et nationalistes sur la musique israélienne.

 

Elle a joué dans divers festivals et concerts en Europe, en Israël et au Canada avec des orchestres tels que l'Orchestre Philharmonique d'Israël, l'Orchestre Symphonique de Berne, l'Orchestre de l'Opéra d'Israël, l'Orchestre Symphonique de Jérusalem, ainsi que des ensembles tels que l'Ensemble de musique contemporaine de McGill, Camerata Bern, l'Ensemble Meitar, l'Ensemble israélien du 21e siècle.  Aujourd'hui, elle diversifie son répertoire en jouant notamment avec Kumpa'nia, un ensemble de percussions déambulatoire. 

 

En plus de son répertoire de percussion orchestral, de chambre et de solo, Dana s'engage dans l'éducation musicale, l'enseignement de l'hébreu et travaille avec des adolescents atteints de troubles du spectre autistique par le biais de la fondation Autisme Montréal.

 

Elle poursuit actuellement un BA en psychologie à l'Université Concordia et aspire à combiner ses passions pour l'éducation, la performance musicale et la médiation musicale à travers la profession de musico-thérapeute.  

Normand Desrochers

Biographie à venir...

bottom of page